PRESS / PRESSE / 按

DAILYMAIL 

POSITIVR

ABOUT

🖍Artist sculptor, as he defines himself, Bruno Catalano began his career in 1990. The universal theme of the travel has always inspired him. Since his first work on clay, hundreds of travelers were born from his hands. The main engines of its creation are exile and detachment. Bruno Catalano expresses the idea of a nomadic humanity, proud of misfortune, in perpetual quest for a better future. His unique and original artworks reflect the feeling of distance of the artist, torn from his native country during his migration. This emotion is expressed through a stripping of the work through its process of insertion of voids in its characters on the road. The talent of Bruno Catalano lies in his ability to endow the elusive material with a transcendental essence. Being a romantic dreamer, his subject-sculpted cause takes shape in the fantastic frame of an ideal world where love, peace, beauty and harmony reign. These individual portraits are highlighted by daily scenes of travelers, strolling the empty spirit but transmitting a vibration, an unconscious sound. Bruno Catalano tries with this concept to address the men of today whatever their age, driven by this need of escape, persuaded to find elsewhere the happiness that they have not managed to achieve.

Bruno Catalano was born in 1960 and now lives in Marseille.


A PROPOS

🖍Artist sculpteur, ainsi qu’il se définit lui-même, Bruno Catalano a débuté sa carrière en 1990. Le thème universel du voyage l’a toujours inspiré. Depuis ses premiers travaux à l’argile, des centaines de voyageurs sont nés de ses mains. Les moteurs principaux de sa création sont l’exil et le détachement. Bruno Catalano exprime l’idée d’une humanité nomade, fière dans le malheur, en quête perpétuelle de lendemains meilleurs. Ses œuvres uniques et originales reflètent le sentiment d’éloignement de l’artiste, arraché de son pays natal lors de sa migration. Cette émotion passe à travers un dépouillement de l’œuvre de par son processus d’insertion de vides dans ses personnages en voyage. Le talent de Bruno Catalano réside dans sa capacité à doter l’insaisissable matériel avec une essence transcendantale. Etant un rêveur romantique, son sujet-cause sculpté prend forme dans le cadre fantastique d’un monde idéal où l’amour, la paix, la beauté et l’harmonie règnent. Ces portraits individuels sont mis en valeur par des scènes quotidiennes de voyageurs, déambulant l’esprit vide mais transmettant une vibration, un son inconscient. Bruno Catalano essaie par ce concept de s’adresser aux hommes d’aujourd’hui quel que soit leur âge, poussés par ce besoin d’évasion, persuadés de trouver ailleurs le bonheur qu’ils n’ont pas réussi à atteindre.

Bruno Catalano est  né  en 1960 et réside aujourd'hui à Marseille.

 

 

"Une valise, un homme. Il s'en empare, et se lance vers l'inconnu. Voyage volontaire vers un horizon qu'on embrasse et qu'on voudrait infini, ou voyage forcé, contraint par l'exil et la souffrance, en quête de liberté et guidé par la survie.

Le voyageur de Bruno Catalano est cet homme laissé à lui même, un homme propulsé dans l'infini du temps et de l'espace. Sa maison n'est plus qu'une valise et son être, progressivement, se dépouillera de tout ce qu'il croyait indispensable, de tout son moi si savamment construit par nos sociétés. Il n'est plus l'homme d'un monde, mais l'homme dans le monde, encore empreint de sa culture mais devenu fragile face à l'immensité. Sa quête ne se fera pas sans dommages.

Homme défragmenté, déstabilisé, dépouillé de ses repères, il marche vers son salut autant que vers sa perte. Tout sera désormais a réinventer. Ce voyageur s'échappe de lui même, à la rencontre de sa terre inconnue."

- Anne Maitre